Bien choisir son huile d'olive

L'huile d'olive un "véritable trésor" pour la santé

À la découverte des bienfaits de l'huile d'olive

L’huile d’olive est un élément clé du régime alimentaire méditerranéen et principalement du régime crétois. L’huile d’olive est considéré comme un produit naturel très sain.

Mais quels sont ses bienfaits ? Pourquoi est-elle considérée comme une des huiles les plus saines ? L’huile d’olive, cet « or jaune » devrait être dans toutes les assiettes !


huile d'olive extra vierge, taux d'acidité très faible, de Crète
Huile d'olive extra vierge

L'huile d'olive  :  6000 années d'histoire

Depuis l’antiquité, l’olivier est considéré comme un symbole de paix et de sagesse. Sa culture a commencé en Asie mineure, 6000 ans avant Jésus Christ. Déjà à l’époque, syriens, égyptiens, palestiniens, grecs, romains étaient persuadés de ses propriétés thérapeutiques.

  • En Égypte, au temps des Pharaons, on utilisait l’huile d’olive pour guérir des blessures ou des maladies. On s’en servait également pour se parfumer après le bain, ou encore à embaumer les morts.
  • En Grèce antique, les sportifs l’utilisaient pour assouplir leurs muscles avant l’effort.

A partir du VIème millénaire, sa culture s’est progressivement étendue à travers tout le bassin méditerranée, région qui, de par sa chaleur et son climat sec, est propice au développement des oliviers. Les ¾ des oliviers  recensés dans le monde, poussent dans le bassin méditerranéen.

 

Aujourd’hui, la consommation d’huile d’olive est en plein essor. Sa saveur et ses bienfaits pour la santé en font d’elle la 2ème huile la plus consommée par les Français (après l’huile de tournesol), avec en moyenne 1,4 litre par an et par habitant. Un chiffre qui semble tout de même ridicule comparé aux 22,8 litres d’huiles d’olive qu’un grec consomme en moyenne chaque année


Apports nutritionnels de l'huile d'olive

Depuis quelques décennies, les nutritionnistes ont découvert que les habitants du bassin méditerranéen, qui utilisent l’huile d’olive sans modération et à toutes les sauces, présentent une espérance de vie supérieure ainsi que des risques de maladies cardiaques, d’hypertension artérielle ou encore d’AVC largement inférieur par rapport aux Nord-Américains et aux Nord-Européens.

 

D’ailleurs aujourd’hui, le modèle alimentaire crétois, est devenu grâce à l’huile d’olive, un modèle universel de record mondial de la résistance face aux infarctus.

 

L’huile d’olive est surtout composée de graisses mono-insaturées connues pour protéger des maladies cardiovasculaires et est riche en polyphénols antioxydants.

 


Sous quelle forme consommer l'huile d'olive

L’huile d’olive a un goût assez caractéristique. Elle peut être consommée crue, en salades, ajoutée en sauce vinaigrette, ou même avec des pâtes. Dans les pays méditerranéens et bien sûr en Crète et en Grèce, elle est dégustée le matin, tout simplement avec du pain, en remplacement du beurre.

 

Étant donné qu’elle contient de grandes quantités d’acides gras mono-insaturés, l’huile d’olive peut également être utilisée en cuisson et pour la friture. On peut la cuire sans danger car l’huile d’olive conserve ses qualités jusqu’à 180°C. Il faut cependant éviter les trop hautes températures, contrairement aux autres huiles qui les supportent, au risque de voir perdre sa richesse en vitamines et en oméga si elle est chauffée trop fort ou trop longtemps.

 

Vous l’aurez compris, l’huile d’olive ne peut pas manquer dans un régime alimentaire sain. Pour votre santé, réduisez allègrement beurre et crème fraiche au profit de cette huile miraculeuse   !


L’huile d’olive vierge extra est un produit très utilisé dans la gastronomie, grâce à sa saveur exceptionnelle et aux multiples propriétés dont elle dispose pour la santé.

 

L'huile d'olive a fait l’objet d’une grande enquête il y a quelques années, et nombre de ses bienfaits, tant pour la santé que pour la beauté, ont été découverts. 

 

 


Les 6 bienfaits de l'huile d'olive


 

1.   Réduit les risques de maladies cardiovasculaires

La configuration particulière de l’huile d’olive est unanimement reconnue comme bénéfique pour le cœur et protectrice de l’infarctus.  De nombreuses études ont permis d’établir le lien entre la consommation d’huile d’olive et les maladies cardiovasculaires, qui représentent aujourd’hui l’une des principales causes de mortalité dans le monde, d’après l’OMS.  La preuve  :  les Crétois par exemple, qui sont les plus gros consommateurs d’huile d’olive avec 25 litres par personne et par an, ont un taux de mortalité par maladie cardiovasculaire inférieur de 95 % à celui des Américains…

 

2.   Réduit le mauvais cholestérol

Grâce à sa consistance riche en Oméga 9, l’huile d’olive permet de prévenir l’accumulation de mauvais cholestérol sur les parois des artères, c’est-à-dire l’athérosclérose qui rend difficile la circulation sanguine et favorise l’apparition de caillots dans le sang.

 

3.   Contre le diabète et l’hyperglycémie

Consommer de l’huile d’olive réduit également le risque d’hyperglycémie et de diabèteEn effet, grâce à ces acides gras mono-insaturés, elle favorise la diminution du taux de sucre dans le sang.

 

4.  F acilite le transit

L’huile d’olive est connue pour son action positive sur le transit intestinal en stimulant la sécrétion de sels biliaires, « laxatif » naturel permettant une digestion fluideProblèmes de digestion, constipations fréquentes  :  optez pour l’huile d’olive !   En cas de constipation passagère, prenez une cuillère à soupe d’huile d’olive à jeun le matin.

 

5.   Bonne pour la mémoire !

Selon une étude menée par des chercheurs italiens, l’huile d’olive est excellente pour notre cerveau, puisqu’elle permet de préserver ces facultés cognitives. Ce bienfait est lié notamment à la présence des acides gras insaturés et à la présence d’acide eicosapentaénoïque (EPA), une sorte d’Oméga 3 qui stimule la mémoire et nos facultés cérébrales.

Ces acides gras auraient également un pouvoir important contre le développement de la maladie d’Alzheimer. En effet, selon les études récentes publiées dans la revue médicale Chemical Neuroscience, les taux les plus faibles de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer se situent dans les pays méditerranéens, où la consommation d’huile d’olive est plus élevée que dans le reste du monde. Selon la revue, c’est l’oléocanthal, un antioxydant très présent dans l’huile d’olive qui serait responsable de la réduction de bêta-amyloïde dans notre corps, soupçonné être le coupable du développement de la maladie d’Alzheimer.

 

6.   Un atout beauté

L’huile d’olive n’est pas utilisée uniquement à des fins thérapeutiques. Elle est également très utilisée dans le monde des cosmétiques pour ses propriétés bienfaisantes sur notre peau. L’huile d’olive, contrairement aux autres huiles, est riche en polyphénols et en Oméga 9, des antioxydants qui préviennent et ralentissent le vieillissement des cellules de la peau. De plus, l’acide oléique, composant majeur de l’huile d’olive, permet de nourrir et d’hydrater la peau. Il contribue également à la beauté des cheveuxdes mains, à la blancheur des dents, et protège la peau des agressions extérieures.

 

Source : docteurbonnebouffe.com

Écrire commentaire

Commentaires: 0